Particulièrement discret au sein des hôpitaux et des centres de santé, l’aide-soignant est celui qui accompagne les patients dans leur quotidien. Travaillant en étroite collaboration avec les infirmiers, il met tout en œuvre pour apporter les soins nécessaires aux personnes qui ont en besoin. Il peut être affecté au sein d’un centre médical, un hôpital ou une maison de retraite. Voici tout ce que vous devez savoir sur le métier d’aide-soignant.

Les principales missions de l’aide-soignant

Mis à part l’accompagnement des patients dans leur quotidien, l’aide-soignant est également pourvu d’autres missions. À savoir :

•             Préparer l’installation des patients dans leur chambre et les accueillir dès leur arrivée dans l’hôpital ou le centre médical.

•             Apporter de l’aide aux patients en mobilité réduite pour faciliter leurs déplacements.

•             Respecter les régimes des patients et les aider dans leur alimentation. L’aide-soignant est parfois amené à les surveiller pour qu’ils s’alimentent correctement.

•             S’assurer de la qualité de vie des patients, notamment sur l’hygiène en remplaçant les draps, si nécessaire, en nettoyant leur espace de vie et leur chambre.

•             Apporter de l’aide aux infirmiers et les assister durant les soins délivrés aux patients comme le changement des pansements ou la prise de température ou de tension.

•             S’informer de l’état de santé des patients et recueillir les informations nécessaires quant aux allergies et aux autres intolérances de ces derniers.

Les qualités requises pour devenir aide-soignant

Tout d’abord, pour être aide-soignant, vous devez être en bonne forme physique. En effet, vous serez amené à aider les patients, surtout pour les soulever le cas échéant. Vous devez également être stable psychologiquement. Les situations que vous allez vivre dans le milieu hospitalier peuvent être assez difficiles pour une personne ayant un faible moral (la mort, des accidents graves, des souffrances physiques et morales, etc.). L’empathie devra faire partie de vos qualités si vous souhaitez devenir aide-soignant.

Les formations à suivre pour devenir aide-soignant

Le métier d’aide-soignant demande l’acquisition d’un diplôme d’État d’aide-soignant ou d’un DEAS. Vous devez avoir au minimum 17 ans, c’est la seule condition qu’il vous est demandé. L’attribution de ce diplôme se fait par voie de concours.

Le salaire mensuel d’un aide-soignant

Lorsque vous débutez en tant qu’aide-soignant, vous recevrez dans les 1 400 € mensuels. Une fois que vous aurez validé vos acquis, vous serez capable de devenir infirmier. Vous pouvez alors vous présenter comme candidat aux examens d’admission aux Instituts de formation en soins infirmiers. Cela, après trois années en tant qu’aide-soignant. Il vous est également possible de vous tourner vers d’autres métiers dans le domaine médical en tant qu’auxiliaire de puériculture ou d’aide médicopsychologique. Par ailleurs, vous pouvez aussi travailler en tant que fonctionnaire public. Il vous sera alors attribué un grade en fonction de vos expériences. Pour ce dernier, il en existe 3 : aide-soignant de classe exceptionnelle, de classe supérieure et de classe normale.