Enseignant

Enseigner est un travail estimable. Eduquer et instruire autrui constitue une activité enrichissante. Mais pour partager ses connaissances et faire en sorte qu’elles soient utiles aux autres, il faut acquérir les compétences nécessaires. Zoom sur les différentes possibilités d’emploi dans l’enseignement et les prérequis pour obtenir les postes.

Les parcours à suivre pour enseigner

Les formations à suivre et les critères diffèrent selon l’âge et le niveau d’enseignement des étudiants.

Enseignant d’école maternelle

Pour enseigner à des classes de maternelle, le prétendant au poste doit être instituteur préscolaire. Ce dernier enseigne à des petits de 2 ans et demi à 6 ans. Pour devenir instituteur préscolaire, il faut faire un bachelier professionnalisant « instituteur préscolaire » en Haute École pendant 3 ans et en exerçant.

Enseignant d’école primaire

Le maître d’école primaire prend en charge des enfants de 6 à 12 ans. Il enseigne les fondamentaux de plusieurs matières de base : géographie, histoire, français, physique, mathématique, etc. Pour assurer l’apprentissage d’enfants en école primaire, il faut un bachelier professionnalisant en Haute École « d’Instituteur primaire ». Les études s’effectuent en 3 ans et en plein exercice. Et les horaires de formation sont modulables.

Enseignant d’école secondaire

Pour enseigner les cours généraux dans le degré inférieur (1ère, 2ème et 3ème secondaire), il faut être titulaire de l’AESI ou Agrégation de l’enseignement secondaire inférieur. On fait un bachelier professionnalisant de 3 ans dans une matière spécifique (arts plastiques, sciences, mathématiques, …) pour obtenir ce titre.

Pour enseigner les cours généraux dans le degré supérieur (4ème, 5ème et 6ème secondaire), il est nécessaire de posséder un AESS soit l’Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur. Un enseignant dans le degré supérieur doit obligatoirement avoir suivi des études supérieures en Haute École, à l’université ou en École Supérieure des Arts. Un master à finalité didactique ou un master suivi d’une agrégation est requis.

La matière à enseigner dépend du master en poche : master en communication, master en physique, master en mathématique, … Pour finir, pour devenir enseignant en technique de qualification ou professionnelles, il faut détenir un CAP (Certificat d’Aptitudes Pédagogiques).

Enseignant d’école supérieure

Pour enseigner en Haute Ecole, à l’université ou en Promotion Sociale, il faut détenir un Certificat d’Aptitude Pédagogique Approprié à l’enseignement Supérieur (CAPAES). Mais pour avoir un CAPAES, il est indispensable d’enseigner soit dans une Haute Ecole soit dans un Institut d’enseignement supérieur de promotion sociale.

Les titres d’un enseignant

Il existe 3 titres pour exercer le métier d’enseignant :

  • requis
  • suffisant
  • le titre de pénurie

Les enseignants possédant un titre requis ont le diplôme adapté à la fonction à occuper. Ils sont prioritaires quand ils soumettent une demande d’emploi dans une école. Les personnes ayant un titre suffisant viennent en deuxième position après celles qui ont un titre requis lorsqu’elles postulent dans un établissement d’enseignement car elles détiennent des diplômes permettant d’enseigner dans certaines fonctions. Les titulaires d’un titre de pénurie ne sont retenus que lorsque ceux au titre requis ou suffisant sont introuvables.